Page d'Accueil   /   PNMLS Equateur  /  SEP Equateur

SEP Equateur

 

L’Equateur en bref

Située au Nord-Ouest de la RDC, la Province de l’Equateur s’étend sur 403.292 km², soit 17% du territoire national. Elle occupe la troisième place en superficie après la Province Orientale et le Katanga. Elle compte en 2005 près de 5,8 millions d’habitants, soit 10,7% de la population nationale. La pauvreté est excessivement élevée dans cette province (93,6%, contre 71% en moyenne au niveau national).

Sur le plan de l’organisation du système de santé, l’Equateur est composé de 8 districts sanitaires et 69 zones de santé.

Les données des sites sentinelles en Equateur donnaient en 2008 une prévalence chez les femmes enceintes plus élevée que la moyenne nationale, avec un taux de 5,4% à Mbandaka et 4,1% à Bumba.

Organisation de la riposte

La Coordination Provinciale du PNMLS a été implantée à l’Equateur en Mars 2007. Elle fait partie de 6 nouvelles coordinations communément appelées « seconde génération ».

Le siège de la CP/PNMLS Equateur est situé sur la grande avenue Bonsomi, N°39 en plein centre de la ville de Mbandaka. Tél 0858166976, 099784766 Mail tuk1952@yahoo.fr

La CP-PNMLS a une coordination locale implantée dans le district du Sud Ubangui à Gemena. Celle-ci coordonne toutes les activités de Lutte Contre le Sida pour le Nord de la province. Voir l’organigramme de la CP/PNMLS

Coordination

Cartes des vulnérabilités de la Province de l'Equateur- Implication des autorités provinciale : obtention d’un bâtiment, engagement du Gouverneur : « La visite des bureaux du PNMLS après la réhabilitation du bâtiment ne peut que nous motiver davantage…Nous allons continuer notre collaboration avec le PNMLS pour le bonheur de l’ensemble de notre population » (Jean Claude BAENDE ETAFE ; Gouverneur de Province », et tenue des Conseils Provinciaux de lutte contre le SIDA

Redynamisation et mise en place de faitières : En plus du FOSI (Forum SIDA) et du CIELS (secteur privé) qui existaient déjà, la CP/PNMLS a progressivement mis en place trois autres faitières dont : UCOP+ (Union Congolaise des Personnes vivant avec le VIH), RACOJ (Rassemblement des Jeunes Congolais pour la Lutte contre le Sida) et RIGIAC (Réseau des Infirmiers Généralistes et Accoucheuses du Congo).

Elaboration de la cartographie des risques et vulnérabilités et détermination des cibles dans l’élaboration du Plan d’Action Prioritaire pour 2011-2013.

Accès aux soins

Amélioration de l’approvisionnement en ARV : En 2007, seulement 386 PVV étaient sous ARV. Ce nombre, en dépit de rupture fréquentes et quasi chronique d’intrants de CDV, est passé à 1789, soit une augmentation de 65% en trois ans. Ce progrès a été réalisé grâce aux ARV obtenus principalement de fonds MAP.

Expérience de CDV Mobile : Avec l’ONG AMO Congo à Mbandaka et environs, ainsi qu’avec PEASIT dans le district du Sud Ubangi dans le nord de l’Equateur

Amélioration de la sécurité transfusionnelle dans 42 Zones de Santé sur les 69 que compte la province de l’Equateur. Equipement des ZS en intrants, banques de sang et qualification des produits sanguins. Accord avec la Bralima qui fourni local et électricité pour assurer la qualité des produits sanguins conservés.

Dynamiques communautaires

- Mise en place de l’approche SALT

- Implication de l’UCOP+ dans l’accompagnement psychosocial des PVVIH

- Renforcement de la réponse auprès de groupes spécifiques : Hommes et femmes en uniforme, professionnels du sexe, navigants et transporteurs…

 

 
PNMLS
 
SEP Equateur
Située au Nord-Ouest de la RDC, la Province de l’Equateur s’étend sur 403.292 km², soit 17% du territoire national. Elle occupe la troisième place en superficie après la Province Orientale et le Katanga. Elle compte en 2005 près de 5,8 millions